Rechercher sur 1d-rhonealpes.com...
Album

Assyrian Vertigo

Description

Un album iconoclaste, repoussant volontiers les limites des genres : encore plus instrumental, tribal, nappé de guitares noise, de percussions, d’effets spéciaux fabriqués sur mesure, de thérémines stridents, d’harmonium, d’ambiances toutes en tension.

ASSYRIE,



du grec « pays d’Assur » :
Empire mésopotamien qui, aux XIVe-XIIIe aux IXe-VIIe s. avant J.-C., domine l’Orient ancien. État guerrier, célébrant ses mythes et ses conquêtes dans une architecture colossale, l’Assyrie a laissé le souvenir d’un régime prédateur.

VERTIGO,



de l’anglais « vertige » : Sensation de malaise, d’anxiété et de perte d’équilibre lorsque le sujet se trouve en hauteur ou à grande vitesse. Induit une sensation rotatoire, souvent provoquée par une perception de mouvement différente entre la vision et l’organe vestibulaire.
Au travers d’une oeuvre poétique et cinématique, Assyrian Vertigo est la chronique inventée, une fresque auditive, témoignage d’une civilisation n’ayant laissé, dans sa soif de conquête, que des pierres et du vent. Civilisation aux origines obscures et peu documentées, aux moeurs réputées violentes et pourtant raffinées, trouvant dans la bataille et la conquête la forme la plus pure du culte à ses dieux, en perpétuelle fuite en avant de part son expansionnisme sauvage, et tiraillée par ses luttes intestines, la croissance de l’Assyrie fut vertigineuse, et sa chute brutale. Opus immersif et conceptuel donc que ce nouvel album de Picore, qui s’imagine comme une collection de fragments reconstitués, de vestiges falsifiés de cette culture, entremêlant petite et grande Histoire. Résultat de près de trois années de travail acharné, entre composition, décomposition, recomposition, réécritures multiples, modelage d’une matière sonore taillée dans la masse, et perpétuel affinage du propos musical, Assyrian Vertigo reste a ce jour l’oeuvre la plus ambitieuse du groupe, et ce à plus d’un titre :

• Tout d’abord, de part son envie permanente de réinvention, Picore dynamite son équilibre interne et révise sa formule pour accueillir de la batterie live en son sein. Le son devient plus brut, plus tribal, plus direct. La soie a été troquée pour la côte de maille...

• Ensuite, pour l’exercice stylistique (unité de style malgré la variété des ambiances, volonté de narration continue et l’angle fictionnel des textes), et par le défi du classicisme, de la fuite hors du temps. Aux grands maux les grands remèdes : pour conférer au son et aux compositions leur caractère épique et massif, Picore décide de faire appel pour le mix à Alap Momin (Dälek, This Immortal Coil), producteur New Yorkais, aussi à l’aise avec le Hip Hop que le noise rock ou la musique concrête. L’alliance tombe sous le sens et l’alchimie opère instantanément... et le mastering assuré par Alan Douches (Converge, Sufjan Stevens, Animal Collective...).

Très attendu depuis leur dernier opus, l’« Hélium du Peuple » (et Discopunkture, respectivement sortis en 2006 et 2003), Picore s’est fait attendre pendant cinq ans avant de signer ce disque, qui au fil du temps et des aléas de l’écriture (quasiment un album entier a été mis au rebus pour accoucher d’Assyrian Vertigo), du propre aveu du groupe, a « directement fait son quatrième album». Album qui malgré la mutation sonore, ne présente pas une rupture; rien n’est une île en soi, et tout dans ce nouvel album coule de source au regard du parcours du groupe : tournée avec Dälek et Kill The Thrill en 2007, enregistrement en 2010 du EP Figure One en collaboration avec 3 lyricistes internationauxque sont Oddateee, Ben Sharpa et Blurum13... Autant de témoins de la lente maturationde l’identité de Picore 10 ans depuis sa formation initiale en 2001, entité « maintes fois détruite par l’inertie, mais chaque fois reconstruite par l’envie ».

Released on ...

LP1

A1 Eau01' 00"
A2 Ziggurat04' 35"
A3 Meurs menace05' 55"
A4 Nynias04' 53"offert
B1 Aubade05' 45"
B2 Fiasco05' 18"
B3 Sable01' 08"
B4 Equus03' 57"

LP2

A1 Sabarnapal I02' 34"
A2 Gilgamesh08' 59"
A3 Ellipsis04' 22"
B1 Sabarnapal III07' 13"
B2 Vertigo06' 01"

cd1

01 Eau01' 00"
02 Ziggurat04' 35"
03 Meurs menace05' 55"
04 Aubade05' 45"
05 Fiasco05' 18"
06 Sable01' 08"
07 Equus03' 57"
08 Ellipsis04' 22"
09 Sabarnapal I02' 34"
10 Gilgamesh08' 59"
11 Nynias04' 53"offert
12 Sabarnapal III07' 13"
13 Vertigo06' 01"

cd2

01 Eau (Robin Fox remix)03' 57"
02 Ziggurat (Aucan remix)04' 01"offert
03 Meure Menace (Dirge remix)06' 44"
04 Aubade (Meira Asher remix)05' 10"
05 Fiasco (Larvae remix)04' 40"
06 Sable (Oddateee remix)05' 21"
07 Equus (Spade & Archer remix)04' 27"
08 Le secret des dieux (Ellipsis) [Von Magnet remix]06' 04"
09 Sardanapal I (Scorn remix)06' 11"
10 Nynias (MRC Riddim remix)04' 26"
11 Nynias (Owun remix)05' 49"
12 Meure Menace (2 kilos & more remix)05' 29"
13 Sardanapal III (Quantizer remix)07' 35"
Légende de la liste de lecture :
  • Vidéo
  • Complète
  • Extrait

Facebook