Écouter la radio
Rechercher sur 1d-rhonealpes.com...
Label

Irfan

Irfan (le label) est né en avril 2001, sous l'impulsion des Ogres de Barback, prenant la suite de l'association qui assumait jusque là leur autoproduction.
A cette date, la nécessité viscérale d'indépendance et de totale liberté de la fratrie Burguière lui impose de larguer les amarres d'un cheminement traditionnel dans lequel elle ne se retrouve pas. Les Ogres se lancent dans l'excitante mais délicate aventure de la création d'un label et récupèrent la distribution de leurs disques.
C'est là l'une des singularités les plus marquées de ce jeune label : au prix d'un travail originel acharné de constitution d'un réseau, il assure lui-même la distribution de ses productions, supprimant ainsi le dernier intermédiaire entre l'artiste et l'auditeur.
Bien que ne produisant que les albums des Ogres, Irfan (le label) s'ouvre petit à petit, dès 2003, à la distribution de groupes amis ou artistes émergents. Tout en assumant le choix de ne pas faire exploser le catalogue afin de pouvoir travailler chacun des disques en artisan minutieux.
Aujourd'hui installé - avec plusieurs associations culturelles - au sein d'un château au cœur de l'Ardèche, la structure distribue ainsi tout ou partie des productions discographiques de La Ruda, Les Fils de Teuhpu, Rageous Gratoons, Les Barbarins Fourchus, Semtazone, Assoiffés, La Petite Compagnie, La Fanfare du Belgistan, Electric Bazar Cie, Jules, La République du Sauvage, Les Chevals, et depuis peu Marcel Kanche.
[Le projet collectif Un air, deux familles avec les Hurlements d'Léo - décliné en album live et en dvd retraçant la tournée européenne - est le premier disque non exclusivement ogresque à être produit et distribué par le label. Le seul autre, à ce jour, étant l'album de La Fanfare du Belgistan]
Depuis 2001, près de 450 000 albums ont été écoulés dans toute la France par l'intermédiaire d'un très dense réseau de disquaires, mais également en Suisse, en Belgique et au Canada.
Tranquillement, Irfan (le label) s'est fait une petite place dans ce monde de géants industriels, sans dévier une seconde de sa ligne de conduite originelle. Le pari est tenu.

Facebook